Du type à engrenages planétaires. Elle comporte une soupape de limitation de pression.

Elle est commandée par un pignon à denture hélicoïdale sur l'arbre à cames.

Pompe huile

Démontage de la pompe a huile

  1. Enlever les trois écrous qui la maintiennent sur le bloc et la glisser hors des goujons.
  2. Démonter la vis n° 6, qui se trouve dans le couvercle de la pompe ; il sera alors possible d'enlever le couvercle du carter de pompe.
  3. Pour démonter le pignon commandé n° 16, limer une extrémité de la goupille cylindrique et chasser celle-ci.
  4. L'arbre de commande et le rotor n° 12 peuvent être enlevés d'une seule pièce. (Voir planche Pompe à huile.)
  5. En enlevant la vis de retenue (n° 1) du ressort, veiller à ne pas perdre les rondelles d'épaisseur (n° 3) qui règlent la tension du ressort de la soupape de limitation de pression.

En ajoutant de ces rondelles, on augmente la pression d'huile ; on diminue la pression lorsqu'on enlève des rondelles.

La soupape doit normalement s'ouvrir à 2,800 kg.

L'indicateur de pression au tableau doit, en marche, indiquer environ 75.

Il devra indiquer au moins 10 au ralenti.

Pompe huile T

Remontage de la pompe a huile

  1. Placer le moteur au point d'allumage (" IGN " sur le volant, le rotor du distributeur en face du plot n° 1 du plateau du distributeur, les vis platinées prêtes à s'écarter).
  2. Tenir la pompe à huile dans une main, la vis de retenue n° 1 se trouvant dans la même position qu'elle devra avoir sur le moteur.
  3. Tourner l'arbre de façon que le côté large de l'entaille dans le pignon commandé pointe vers l'opérateur, puis orienter la goupille du pignon commandé pour qu'elle s'aligne avec le côté droit de la fente, dans le carter de pompe.
  4. Glisser tout l'assemblage sur les goujons du bloc, engager lentement le pignon dans la roue de l'arbre à cames, en vérifiant, quand il est engagé à fond, que le rotor du distributeur ne s'est pas déplacé. Si cela se produit, enlever la pompe à huile et tourner d'une dent pour obtenir un réglage correct.

La pompe aspire l'huile par un tube flottant. Celui-ci est fixé au bloc par deux vis. Le tube et sa crépine flottent à la surface de l'huile.

Cette construction empêche l'eau ou la boue qui pourraient s'accumuler dans le carter-moteur d'être aspirée par la pompe.

Joomla SEF URLs by Artio